Vers de nouveaux horizons!

Posté par autreouverture le 11 mai 2012

     Etape après étape , nous avons depuis le 6 mai, la démonstration  que rien n’est figé  quant il s’agit  du présent et du futur. Parce que je suis quelqu’un d’optimiste , cette rupture  qui s’est produite le 6 mai me paraît  être un » nouveau moteur », renouant avec une dynamique  fait d’espérance , de projets , voire de rêves, condition sine qua non à de réelles perspectives d’avenir dans un monde en pleine mutation.

     Sans doute n’y a t-’il  rien de pire que de ne pas entrevoir un brin de positif quand il s’agit notamment de prendre des décisions impactant sur des modes existentiels plus ou moins douloureux. Dans cette civilisation dite ‘moderne ‘ avant- gardiste , il me semble que des remises en question en profondeur  soient impératives  ne pouvant aboutir qu’à des réformes structurelles. En effet, vouloir croire en une continuité de nos modes de fonctionnement actuel , c’est refuser d’une certaine manière  la réalité des choses.

    Les uns auront le réflexe de l’autruche se cachant la face pour ne pas affronter les problèmes  , voire les esquiver au détriment du reste de la population par pure égoisme et que le mot « solidarité » ne soit pour eux qu’un vain mot. Dommage car persister à vouloir nier certaines évidences ne fera qu’enliser notre monde dans des difficultés devenant inrésorbables ,  sources tôt ou tard de conflits en tous genres.

     Le genre humain a par son essence du mal à se réguler le conduisant fréquemment  à la démesure dans ses agissements . Cette même démesure  ne serait rien si elle n’impactait pas péjorativement sur son environnement au sens large du terme. En résumé et je pense que vous l’avez bien compris;’il appartient à chacune et chacun d’entre nous de savoir s’affirmer et surtout de défendre certaines de nos convictions qui nous animent d’autant plus si les notions de solidarité, de fraternité animent nos valeurs existentielles.

    Pour en conclure avec ce billet, ce dernier veut être une note d’encouragement, de foi en l’avenir tout en sachant que rien n’est acquis d’avance face à une multitude de défis qu’il nous faudra surmonter mais sans doute nécessaire à la survie de notre civilisation.

André.

Laisser un commentaire

 

Serviettage...Decos...Mes p... |
Le cairn terrier |
l'atelier adulte de l'assoc... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | LES ROTTWEILER DU GUE DU SAUT
| sede
| Les chats que l'on aime