don d’organe, don du coeur!

Posté par autreouverture le 19 avril 2011

2490sabinescopedonorgane.jpg
Le don d’organes d’un corps humain appelé alors « donneur » au bénéfice d’un malade appelé « receveur ». Ce receveur pour qui  la greffe d’organe est le dernier recours pour sauver sa vie. Le prélèvement de l’organe concerné peut se faire sur des personnes décédées en état de mort cérébrale, maintenue artificiellement ou naturellement le coeur doit continuer de battre afin de maintenir l’irrigation des organes concernés, « c’est le don d’organes post-mortem ». Ou bien sur des personnes vivantes dont l’ablation dudit organe ne remet pas en cause l’intégrité de leur vie, « c’est le don d’organes de son vivant ». Toutes personnes se sentant concernées par le manque d’organes qui pourrait sauver de nombreuses vies, se doivent si tel est leur souhait, de  faire connaitre leur intention, elles feront vraiment preuve d’humanité.

 

pascal

Publié dans Non classé | Pas de Commentaire »

le triangle, sans les bermudes.

Posté par autreouverture le 19 avril 2011

logochorale.jpg
En passant dans le cartier, mes oreilles me sifflèrent, en entendant une troupe formée de chorals chantant à l’unisson, ayant une oreille sélective, je cru entendre une voix merveilleusement cristalline, mélodieuse, qui ne pouvait provenir que de la gorge d’un ange. Je ne mis pas longtemps à deviner de qui pouvait provenir un son aussi parfait, mes yeux se dirigèrent automatiquement, à l’endroit ou tu te tenais, et soudain il n’y avait plus que toi, toute menue, et pourtant si présente, les autres avaient disparus instantanément, je restais comme d’habitude sous le charme d’un être de lumière et restais là, enthousiasmé jusqu’à la fin de ce spectacle qui n’aurait pas eut cette saveur sans ta présence. Sans doute, l’appellation de triangle, quand bien même n’étant pas des  » Bermudes ». Tous disparaissent à mes yeux lorsque tu es là, Toi la femme qui fait aimer les femmes. Si tu te doutait de quelque chose, je pense que le doute n’est plus de mise.

 

pascal

Publié dans Non classé | Pas de Commentaire »

formation 125 cm3

Posté par autreouverture le 14 avril 2011

Depuis peut, je vais aux travail en scooteur 125 . A vrait dire qu’avent j’alais en bus de ville et métro et cela prenait 1H15 de porte a porte et je  gagne du tempt en scooteur de 1/2 heures

 

J’ai suivis une formation de 6 heures et puis de  10 heures car il y eu une amération de la loi qu’il est devenue obligatoire pour tous  depuis 01/01/2011 pour les tutulaire du permis B et pour ce qui souhaite conduire un 125 ou MP3 . Au deput j’ai  débuter sur une moto 125 à vitessse car le scoteur de l’automoto ecole ne voulait pas demaré puis je suis passer sur le scooteur automatique 125 cm3 . J’ai vus le frainage d’urgence et plein dexercice en pacoure lent et rapide et bien sur en circulation en ville et campagne

 

Celat fut une bonne chose pour ma securiter et cele des autres .

offrespecialenoelachatscootersymgts125efihd.jpg

 

voiçie le lien sur site  : cliquer ici

Stephane

Publié dans Non classé | Pas de Commentaire »

Never Let Me Go: film de Mark Romanek

Posté par autreouverture le 7 avril 2011

3 jeunes grandissent dans un pensionnat anglais. Sous cette apparente normalité se cache une cruauté. Cette histoire emprunte de science fiction et de romantisme nous emporte et fonctionne bien. Beaucoup d’émotions!

Julie

 

neverletmego.jpg

 

Publié dans Cinema, Non classé | Pas de Commentaire »

La résitance fantôme dans la Marine de LE PEN ,véritable « dragueur de mines »

Posté par autreouverture le 26 mars 2011

Fantôme car malgré le tapage Le Pen on n’a aucune trace de son passage dans la résistance (cf: Marine tel père telle fille…….dans ce même blog)

Publié dans Non classé | Pas de Commentaire »

Les Molex, des gens debout…

Posté par autreouverture le 3 mars 2011

affichemolex.jpg

Ils travaillaient là depuis 10, 20, 25 ans et on leur a tout pris jusqu’à leur dignité.
Je me réfère au passionnant et touchant reportage de José Alcala diffusé sur Arte le 28 janvier 2011. On y suit le combat pied-à-pied des ouvriers pour garder leur usine, leur outil de travail, leur travail… tout simplement. Ils ont dû faire face à des dirigeants muets, fuyants face à leurs inquiétudes. Non, l’usine n’allait pas fermer, non la société n’allait pas être cédée. Les représentants des salariés étaient soulagés mais, quelques jours plus tard, la nouvelle tombe, inattendue puisque réfutée auparavant : la société va fermer, l’usine, « leur » usine. En réaction, c’est la colère sourde qui pousse les Molex à voter une grève immédiate et le blocage des stocks : « C’est notre trésor de guerre« . Pendant de longs mois, nuit et jour, ils vont se relayer aux portes du site pour faire valoir leurs droits, savoir ce qu’ils vont devenir, ce qui a été décidé en haut lieu : les dirigeants privés et l’état, partiellement actionnaire, sont consultés. Mais rien n’en sort.  C’est le blocus ! Tout est figé !molexengreve.jpg

Malgré tout, les ouvriers prennent conscience des nouvelles relations qui se sont établies entre-eux. Avant, chaque atelier travaillait dans des secteurs différents. Ce conflit a été l’occasion de mieux se connaître, s’apprécier, de se regrouper, se mélanger. Ils se sentent plus forts. Toutefois, une volonté commune s’installe : respecter la loi dans toutes leurs actions revendicatives. Ils ont confiance en la justice. Les ouvriers ont porté plainte : le droit du travail n’a pas été respecté et le tribunal leur donne raison. La fermeture ne s’est pas faite légalement, sans préavis mais, les salariés ont été choqués de constater que, pourtant tout était organisé pour faire face à des réactions de colère, d’angoisse : un service de vigiles pour les encadrer et même des psychologues disponibles pour répondre à une certaine détresse. « Tout était organisé« …  « On s’est fait baladé pendant des mois« …  « Ça fait mal !« 


Mais rien ne filtre de la direction et les Molex veulent reprendre le travail. Surprise, étonnement, incompréhension : le site leur est interdit, inaccessible, les portes sont fermées et des vigiles gardent l’entrée. Impossible d’accéder à leur outil de travail : les ouvriers font constater cette entrave par huissier et font appel à l’inspecteur du travail comme interlocuteur officiel avec la direction. De leur côté, tout est fait dans le respect du droit, sans violence, ils gardent confiance d
ans la justice et ils sont dans leur bon droit. Le juge des référés se prononce : l’accès à l’outil de travail doit rester libre.

« On peut rentrer chez nous« .images.jpg

Donc, malgré la lassitude et la déception, les groupes de grévistes se relaient devant l’usine, nuit et jour. Au fil des mois, sans salaire, sans ressources, affaiblis, l’objectif de leur lutte commence à faire débat entre eux. Ne faut-il pas commencer à envisager une négociation pour obtenir le paiement de salaires et peut-être même, le montant de futurs indemnités de licenciement…

Un ministre a bien voulu venir… annoncer la reprise de l’activité par un fond de pension américain avant tout dans le but d’exploiter la précieuse technologie développée dans cette entreprise.

« On demande pas la lune, un travail pour vivre décemment… « 
« On a à faire à des fous… !« …    Mais, il faut signer cet accord injuste… « On n’a pas le choix ! »
Au bout de 10 mois de combat, une dernière surprise humiliante les attend : ils ont été convoqués individuellement pour pouvoir entrer dans les ateliers pour récupérer leurs affaires personnelles.
Le travail est une valeur, les ouvriers sont précieux, ce sont des humains avant tout et leur savoir-faire est irremplaçable. Mais ils se sont heurtés à une direction anonyme et méprisante pour laquelle les revenus des actionnaires restent prioritaires.
Les Molex travaillaient honnêtement et se sont défendus avec acharnement et dignité.

Dominique

Publié dans Non classé | Pas de Commentaire »

Pensées

Posté par autreouverture le 25 février 2011

 

coeur de roses

La paix est le respect de l’être humain à part entière.

Le respect est un amour durable de l’autre.

Le véritable amour est celui qui ne juge pas.

Quand on apprécie quelqu’un vraiment, tout les obstacles à une relation durable sont abattus d’eux même.

La tolérance acceuille l’autre sans distinctions particulièreS;

Chaque personne qui en aime une autre a un trésor au fond de son coeur.

Le véritable amoureux ne regarde pas l’apparence physique mais le coeur.

 

 

 

 

Publié dans Non classé | Pas de Commentaire »

largo winch 2

Posté par autreouverture le 24 février 2011

Avec le temps maussade de mercredi 23 février,il était agréable de passer l’après midi au cinéma.Le film à l’affiche en question est Largo winch 2.D’origine bosniaque largo est le fils adoptif de Nerio Winch l’un des hommes les plus riches du monde,patron fondateur du groupe w.Jusqu’à l’assassinat de Nério,nul ne connaissait l’existence du jeune homme âgé alors de 29 ans.Courageux aventurier Largo n’a rien du profil type du grand patron.Propulsé à la tête du groupe w après le décès de son père adoptif Largo Winch décide à la surprise générale de le mettre en vente afin de créer une ambitieuse fondation humanitaire.Mais le jour de la signature il se retrouve accusé de crimes contre l’humanité par un mystérieux témoin.Pour prouver son innocence Largo devra retourner sur les traces de sa vie passée au coeur de la jungle Birmane.Nous noterons l’excellente prestation des acteurs tomer Sisley (largo) et sharon Stone (diane Francken).Sharon Stone incarne une femme brillante et séduisante qui est procureur à la cour pénale internationale de justice.Elle y instruit une procédure judiciaire à distance contre un général birman responsable du massacre d’un village.Massacre qu’elle estime avoir été commandité par Nério et Largo Winch dans le but d’exploiter un gisement de nickel.Elle est déterminée à prouver la complicité de Largo dans ce crime contre l’humanité.

Ce film est remarquable par ses courses poursuites,ses rebondissements,son suspens.Un film à voir et à apprécier.

http://www.dailymotion.com/video/xgh6pa

xavier

Publié dans Cinema, Film, Non classé, Xavier | Pas de Commentaire »

1...1617181920
 

Serviettage...Decos...Mes p... |
Le cairn terrier |
l'atelier adulte de l'assoc... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | LES ROTTWEILER DU GUE DU SAUT
| sede
| Les chats que l'on aime